Archives

Cadeau pour garçon

Hélàs non pas pour mon loulou : « je suis trop grand pour ça maman! » sniffff

Je n’aurais là chance de faire qu’un seul cadeau à un petit gars! la besace.

Oui, grand classique mais l’objectif c’est que ce petit bonhomme puisse emmener partout avec lui ses supers héros et ses petits voitures!!!

Défi relevé avec succès? il semblerait que oui!!

challenge tee shirts personnalisés – la suite

et voila les derniers tee shirts finis!!! enfin!!!

et oui demain c’est le grand jour : hâte de voir tout le monde avec son tee shirt, s’amuser et rire!!!!!

 

et voila mon lot complet!!!!

 

L’organiseur de bureau

ou comment ranger facilement ses affaires tout en épatant les copains? ben on demande à sa maman « un fourre tout » comme l’appelle mon fils, mais en avengers « siouplé »!!!

ben oui sinon ca nevaut pas le coup lol

Décorer sa porte de chambre

article en préparation

Alors mon fils grandi, et il veut faire de la déco (à 5ans ça promet!). Et la il veut avoir une belle porte de chambre « ou c’est que mon nom est marqué » m’a-t-il dit!

Alors ok, on y va

J’ai acheté des lettres chez PICWIC ( à 0,79€  l’unité, c’est plus rentable que de les dessiner, les découper, poncer les arretes ect…) et des feuilles de soies, et bien sûr mon bon vieux vernis colle!

et en route : nolane voulait du « qui pète », alors on a pris du un peu voyant mais coordoné quand même au reste du couloir!

un vrai jeu d’enfant : on découpe, on pose et on applique le vernis colle, on s’en mets partout, nolane adore. Mais comme le prénom seul ne suffisait pas, on est parti sur des lézards (ben oui, il a adoré Rango, j’ai pas pu faire autremement lol)

Le mobile des planètes et du système solaire

Voici comment construire avec votre enfant un mobile des planètes et de notre système solaire.

Voici le schéma de fabrication :

liste du matériel :
du fil de nylon ou de pêche
de la colle
2 baguettes rondes, en bois, d’un diam inf à 1CM et d’une longueur égale à 1M
une paire de ciseaux
Des boules de polystyrène de différentes tailles
De la gouache

Commencer par peindre chaque planète.
Voici une image de chacune des planète a représenter :

Fixer les planètes sur les deux baguettes comme présenté sur les schémas ci dessous :



Ne pas faire de noeuds trop serrés, il vous faudra surement bouger les planètes afin d’équilibrer le mobile. Il pourra bouger avec le vent.

la boîte à gros mots

Le soucis auquel j’ai dû faire face lorsque mon fils a intégré l’école : la maîtrise des gros mots.

J’ai profité de l’occasion pour instaurer la boîte à gros mots et discipliner à la fois le père et le fils!

Pour la réaliser, j’ai utilisé :

Un boite de café soluble avec un couvercle facile découpable

du sopalin

du vernis colle

de la peinture

un cutter

des stickers en déco

des feuilles de mousse

de la colle

une petite pique à brochette

 

Pour commencer, j’ai customizer la boite à l’aide de sopalin et de vernis colle. J’ai pu ainsi créer des reliefs. Le tout en prenant bien soin de laissr le haut de la boite libre pour repositionner le couvercle une fois la décoration faite. J’ai peint le résultat obtenu en rouge.

Avec mon fils, nous avons décoré l’ensemble à l’aide d’autocollants en relief de type « rock’n roll ».

Nous avons découper une feinte dans le couvercle, pour passer les pièces.

Nous avons fait un trou pour positionner le panneaux « gros mots »

Pour réaliser le panneau, nous avons enroulé une feuille d’aluminium autours d’une pique à brochette sur laquelle nous avons collé le panneau identifiant la boîte.

Voici les différentes étapes de la confection (nous l’avons réalisée le plus bêtement du monde et désormais mon fils se maîtrise, et oui il s’enrichit facilement!)

faire pousser des graines avec papa

A partir de lentilles :

Le bonhomme aux cheveux verts

A partir d’herbe :

Le bonhomme aux cheveux en herbe

Vous pouvez également leur faire découvrir simplement les joies des pousses : prenez un simple haricot blanc que vous mettez soigneusement dans un coton humidifié. Maintenez le tout dans un endroit frais et sec.

Très rapidement, vous verrez le haricot développer une pousse.

Vous pourrez ensuite le mettre en pot.

N’oubliez pas d’arroser le tout très fréquemment.

Comment fabriquer un château fort en carton?

Fabriquer un château fort en carton

Le matériel :

  • une boite de chaussure noire, 30 cm x 20 cm
  • du carton ondulé noir ou a peindre par vos soins
  • une feuille cartonnée rouge ou à peindre par vos soins
  • quelques piques en bois
  • une agrafeuse

Pour les 4 tours, découper 4 rectangles de carton ondulé : 18 cm par 25 cm de haut. Enrouler ces rectangles en les fixant par une agrafe en haut une agrafe en bas.

Faire deux entailles de 10 cm de haut environ à 4 cm d’intervalle. Enficher chaque tour à chaque angle grâce aux entailles.

Des bandes de carton ondulé de 6 cm vont être découpées et agrafées le long de l’enceinte du château… et former ainsi les courtines reliant les tours flanquées… (un peu de vocabulaire au passage !). Les bandes doivent déborder du bord de la boîte.
Le donjon (la tour centrale, dernier rempart qui abrite le seigneur du château) est fabriqué dans un rectangle de 20 x 25 cm (elle est donc plus petite mais plus large que les autres). Elle doit être fixée au centre du château.

Astuce pour fixer la tour centrale : utiliser un couvercle d’une boite en carton ronde. Enrouler la tour autour du couvercle en s’appuyant sur ses bords. Fixer ce couvercle au centre du château avec un scotch double-face par exemple : il résistera bien aux assauts !

Dans le haut des tours et le haut des murs des créneaux sont découpés.Le plus simple : faire des entailles à intervalles réguliers de 1 cm ; puis plier vers l’intérieur un créneau sur deux.

La toiture pointue de la tour centrale est réalisée en découpant un rond dans la feuille cartonnée rouge. Le rond peut être dessiné en suivant le contour d’un bol par exemple.

Le rond est enroulé pour former un cône et fixer à l’intérieur de la tour centrale par du scotch. Il s’appuie sur les créneaux repliés vers l’intérieur.

Ensuite, un adulte pourra se charger de la découpe du pont-levis au cutter pour une découpe bien nette.Une porte-grille a été ajoutée par Loïc avec un « système » qui permet de fermer et d’ouvrir la grille.

Des piques en bois sont scotchées des deux côtés de la grille et permettent de tirer et de pousser la grille.

La grille coulisse à travers une bande de papier scotché horizontalement.

Cerise sur le gâteau ! Un drapeau réalisé avec une pique en bois et un rectangle plié autour de ce mat est fiché au somment du cône.

Je fabrique ma fusée en carton

Pour la fabrication d’une micro fusée, il faut le matériel suivant :

– un tube en carton de 30 centimètres de longueur.

– un morceau de balsa de trois centimètres d’épaisseur.

– un morceau de balsa de 3 millimètres d’épaisseur.

– une paille de dix centimètres de longueur et de cinq millimètres de diamètre.

– un piton à œil.

– un morceau de toile pour le parachute.

– un moteur au propergol (disponible dans un magasin de modélisme) avec son allumeur.

– du fil ou de la ficelle.

– du papier de verre.

– un cutter (à utiliser par un adulte).

– du scotch.

– de la peinture si on veut décorer la fusée.

– une règle.

– un crayon de papier et une gomme.

– un compas

– une paire de ciseaux.

– une base de lancement composée d’une tige rigide de 100 cm et d’une batterie de voiture.

Pour que la fusée aille le plus haut possible et pour la récupérer, il faut que le travail soit soigné. Bien suivre les instructions et ne pas vouloir aller trop vite. Ainsi, la fusée sera réussie et pourra aller sur la Lune !!!

Fiche de montage

Pour la fabrication d’une micro fusée, il faut suivre les instructions suivantes :

1. Dessiner sur le morceau de balsa de 3 millimètres trois ailerons (voir modèle). Faire d’abord des essais sur les petits cartons. Après avoir tracé les ailerons, demander à un adulte de les découper avec le cutter.

2. Avec le papier de verre, biseauter les bords d’attaque de chaque aileron.

3. Peindre le tube en carton et les trois ailerons comme souhaité.

4. Avec le papier de verre, arrondir la capsule de la fusée pour qu’elle puisse entrer dans le tube.

5. Une fois terminé, visser le piton à œil sur le bas de la capsule.

6. Ouvrir le compas de huit centimètres et tracer un rond sur la toile à parachute.

7. Faire six petits trous bien répartis sur le contour du parachute et attacher les 6 suspentes.

8. Relier les suspentes à une ficelle.

9. Percer un trou dans le tube en carton à deux centimètres du bord. Passer un bout de ficelle dans ce trou pour former un anneau.

10. Attacher à cet anneau le parachute et la capsule.

11. Quand la peinture est sèche, coller les ailerons autour du tube en carton puis la paille le long d’un aileron.

12. Entourer le moteur au propergol avec du scotch pour qu’il se coince bien dans le tube en carton.

13. Replier le parachute à l’intérieur du tube puis fermer le tube avec la capsule.

 

Je fabrique une fusée à eau

Le plus facile est la réalisation de la fusée à eau.

Il vous faut deux bouteilles de soda.

Une des deux bouteilles est conservée, elle ne doit subir aucun dommage, elle va devenir : le réservoir et le moteur en contenant la masse éjectable et le gaz propulseur. Le moteur de notre fusée à eau est constitué de la partie en forme d’entonnoir et du goulot.

L’autre bouteille sera découpée, le haut servira d’ogive, le corps deviendra la jupe qui porte les ailerons.

Pour obtenir notre fusée à eau, il faut assembler les 3 éléments entre eux.

Une technique simple pour avoir des ailerons ; il vous faut mesurer le diamètre intérieur de la jupe. Sur une feuille de papier tracez les valeurs, hauteur et longueur. Il vous reste à déterminer le nombre d’ailerons. Ensuite de tracer chaque aileron sur la feuille qui devient donc un gabarit de traçage. Introduisez le gabarit dans la jupe et tracez sur le plastique, au feutre indélébile, deux des 3 cotés des triangles. Le dernier, en pointillés , c’est le coté qui se plie, une charnière en quelque sorte. Découpez et sortez les ailerons de la jupe. Adaptez la jupe au corps de la fusée à eau, un tour et demi de ruban adhésif d’électricien et voilà la fusée à eau prête pour voler.

Les fusées à eau sont des engins concentrant une énergie importante, capables d’occasionner des blessures graves si des mesures de sécurité simples ne sont pas respectées.

ATTENTION!!!!

Il est par conséquent recommandé qu’aucune personne ne se trouve à moins de 10 mètres du pas de tir pendant la mise sous pression et le décollage d’une fusée