Archives

Pour aller plus loin avec les bracelets brésiliens

Nous avons vu dans le précédent article la méthode (B-A BA) pour faire un bracelet en diagonale. Il s’agit de faire se suivre des bandes de couleur dans l’ordre des fils.

Allons ici un peu plus loin avec un peu de théorie sur les quatre différents nœuds que l’on peut rencontrer en faisant un bracelet brésilien et voyons différents modèles que nous pouvons mettre en application avec ces différents nœuds.

La théorie : les quatre nœuds

Le premier nœud que nous avions vu porte le nom « endroit-endroit » : le fil de gauche vient faire une boucle autour du fil de droite puis une seconde. C’est alors le fil de gauche qui donne sa couleur au nœud et le fil de gauche se retrouve à droite et le fil de droite, à gauche.

Il existe son jumeau, le nœud « Envers-envers » qui consiste à faire deux boucles successives du fil de droite autour du fil de gauche C’est alors le fil de droite qui donne sa couleur au nœud et le fil de gauche se retrouve à droite et le fil de droite, à gauche.

Les deux autres nœuds possibles sont des « mix » de ces deux premiers nœuds :

–       Le nœud « Envers-endroit » : le fil de gauche vient faire une première boucle autour du fil de droite (premier nœud « envers »), mais ne reste pas à gauche après ce premier nœud (faites-le passer à droite) et vient refaire un nœud dans l’autre sens (second nœud « endroit »). C’est toujours votre fil gauche qui a donné sa couleur au nœud, mais le fil initialement à gauche conserve sa position à gauche à la fin du second nœud.

–       Le nœud « Endroit-envers », jumeau dans un miroir du nœud « Envers-endroit ».

Pour plus de clarté, voici un schéma simple de chacun des quatre nœuds :

Endroit-endroit Envers-envers Envers-endroit Endroit-envers

L’intérêt de ces différents nœuds est de pouvoir choisir lequel des deux fils donne sa couleur au nœud et quelle position il aura à la fin de la série de deux nœuds. Cela ouvre alors la possibilité de réaliser des motifs très différents des simples alternances de bandes de couleur droites.

Mise en application : différents modèles sympas à réaliser

 Le bracelet en bandes diagonales

La succession de nœuds « Endroit-endroit » permet de réaliser des diagonales de couleur qui s’enchainent les unes aux autres (objet du précédent article).

Le bracelet en « V »

En combinant les nœuds « Envers-envers » et « endroit-endroit » en suivant une symétrie, donnez à votre bracelet un aspect de « V » :

Utilisation des nœuds « mixtes » pour des motifs plus exotiques

Cliquez sur l’image pour voir le schéma permettant de réaliser le bracelet :

Le bracelet brésilien (bandes diagonales)

Le bracelet brésilien est une activité simple et peu onéreuse que vous pouvez organiser avec vos enfants durant des moments calmes. Il s’agit d’une activité de patience que vous pouvez abandonner et reprendre à votre guise.

Réaliser un bracelet brésilien nécessite simplement de savoir faire des nœuds simples (comme le premier nœud pour lacer ses chaussures). Il vous faudra du fil de couleur (vous pouvez utiliser des chutes de laine par exemple ou du fil DMC).

Voici un premier modèle, le plus simple à réaliser pour apprendre la technique.

Bracelet brésilien simple

les mots tordus!!!

Je vous propose une activité ludique basée sur le vocabulaire…

Faites découvrir à vos enfants la belle lisse poire du prince de mots tordus :

la belle lisse poir du prince de mots tordus

Vous trouverez également ici deux petis jeux autours de cette histoire :

jeux de mots tordus

Voici la suite de l’histoire après que le prince et la princesse se soient mariés :

le petit mot tordu

Le théatre!

Vous trouverez ici comment fabriquer un théâtre de marionnettes, ainsi que quelques idées de marionnettes à réaliser soit même.
Je mets également à disposition quelques pièces de théâtre à faire en famille!

Bon amusement à tous

Je réalise une théâtre en carton :

theatre en carton

Je crée mes marionnettes :

fabriquer ses marionnettes

Je joue : quelques exemples de pieces de théâtre

L’appendicite

Le_petit_..

lecon d’orthographe

mauvais esprit

un_bandit_qui_retourne_sa_veste

Un encart spécial pour les marionnettes à doigts :

Quelques idées de jeux et d’activités à faire quand il pleut

Il pleut? pas toujours facile des les occuper!!!!!

Voici une petite liste d’idées toutes simples mais qui peuvent les occuper par une après midi pluvieuse…

1 – Le pic nic salon : tout simplement, on organise un gouter en plein milieu du salon! on pousse les meubles, et on s’installe sur le tapis.
Première étape, on prépare un beau panier avec tout ce dont on aura besoin! hors de question de tricher lol. Nappe, serviette, vaisselle en plastique…
Deuxième étape : on prépare de quoi grignoter! brochettes de fuits, brochettes de bonbons, un gâteau, de quoi boire…
Troisème étape : on prépare de quoi jouer après le repas
Voilà, on a plus qu’a s’installer, on goûte, on joue, on passe une délicieux moment en famille!

2- la chasse aux trésors : on choisi un objet, que l’on cache dans la maison. On écrit différentes énigmes qui donne des indices sur le lieux de la cachette. On peut pimenter le jeu d’épreuves sportives (ex : faire des bonds de lapin, monter l’escalier en courant…). Celui qui découvre le trésor remporte un lot!

3 – le concours des jeunes peintres : papier, feutre, peinture… On choisit un thème et on laisse les enfants exprimer leur créativité. Les membres du jury délibère ensuite et attribue un prix.

4 – je me déguise en un membre de la famille

5 – le jeu des mimes

6 – Spécial fille : je m’amuse à me faire belle pour ressembler à maman

7 – je crée mes animaux

8 – mon village de papertoys

9 – Je monte un spectacle de marionnettes : tous autours de la table, on choisi un lieu, une situation, des personnages et on écrit sa propre pièce de théatre. On peut réaliser rapidement un petit théatre en carton et à l’aide de poupées les enfants peuvent ainsi jouer la pièce à leur parents! (cf fiche technique de réalisation du théatre, ainsi que celle de l’élaboration de marionnettes en papier)

10 – Je joue avec la laine :
– je fabrique des pompons z’animaux
– je réalise un bracelet brésilien
– je fabrique des bracelets tressés

La papier mâché : à chacun sa recette

Comment préparer son papier mâché ?
Recette à base de colle à tapisserie:
1 part de colle à tapisserie en poudre
9 ou 10 parts d’eau
un bol ou une petite bassine pour faire le mélange
Une cuillère
Une éponge

Versez lentement la poudre dans l’eau pendant que vous brassez avec la cuillère. Mélangez soigneusement
Laissez reposer un moment à couvert
Si vous ne travaillez pas (durant le temps de séchage des pièces, par exemple) conservez la colle au frais (maximum 3 jour car elle a tendance à moisir)

Recette à base de farine:

1 tasse d’eau froide
1/4 de tasse de farine blanche
5 tasses d’eau bouillante
1 grande cuillère

Mélangez la tasse d’eau froide et la farine de façon à obtenir un lait très clair
Versez ce mélange, tout en brassant bien, dans une casserole contenant les 5 tasses d’eau bouillante et laissez mijoter à feu doux durant 2 à 3 minutes
Laissez tiédir jusqu’à ce que vous puissiez mettre les doigts dans la préparation sans vous brûler.

Recette à la colle vinylique blanche (colle d’écolier)
Une part de colle vinylique
Une part d’eau

Dans un gobelet en plastique, mélangez l’eau et la colle … et c’est tout.

Cette recette s’utilise beaucoup avec du papier toilette ou du sopalin: on place des bandes de papier sur le support, on applique de la colle avec un pinceau pour bien imbiber le papier et lorsque la couche est suffisamment épaisse, on laisser sécher. Au final, l’objet aura la consistance du bois léger et pourra être peinte facilement.

Le matériel de base: le papier
Pour faire des bricolage en papier mâché, on utilise des bandes de papier journal découpées (déchirée, c’est mieux) en bande de 3 ou 4 cm de large, que l’on trempe dans la colle pour l’en imbiber et que l’on applique sur le support.