Je fabrique ma fusée en carton

Pour la fabrication d’une micro fusée, il faut le matériel suivant :

– un tube en carton de 30 centimètres de longueur.

– un morceau de balsa de trois centimètres d’épaisseur.

– un morceau de balsa de 3 millimètres d’épaisseur.

– une paille de dix centimètres de longueur et de cinq millimètres de diamètre.

– un piton à œil.

– un morceau de toile pour le parachute.

– un moteur au propergol (disponible dans un magasin de modélisme) avec son allumeur.

– du fil ou de la ficelle.

– du papier de verre.

– un cutter (à utiliser par un adulte).

– du scotch.

– de la peinture si on veut décorer la fusée.

– une règle.

– un crayon de papier et une gomme.

– un compas

– une paire de ciseaux.

– une base de lancement composée d’une tige rigide de 100 cm et d’une batterie de voiture.

Pour que la fusée aille le plus haut possible et pour la récupérer, il faut que le travail soit soigné. Bien suivre les instructions et ne pas vouloir aller trop vite. Ainsi, la fusée sera réussie et pourra aller sur la Lune !!!

Fiche de montage

Pour la fabrication d’une micro fusée, il faut suivre les instructions suivantes :

1. Dessiner sur le morceau de balsa de 3 millimètres trois ailerons (voir modèle). Faire d’abord des essais sur les petits cartons. Après avoir tracé les ailerons, demander à un adulte de les découper avec le cutter.

2. Avec le papier de verre, biseauter les bords d’attaque de chaque aileron.

3. Peindre le tube en carton et les trois ailerons comme souhaité.

4. Avec le papier de verre, arrondir la capsule de la fusée pour qu’elle puisse entrer dans le tube.

5. Une fois terminé, visser le piton à œil sur le bas de la capsule.

6. Ouvrir le compas de huit centimètres et tracer un rond sur la toile à parachute.

7. Faire six petits trous bien répartis sur le contour du parachute et attacher les 6 suspentes.

8. Relier les suspentes à une ficelle.

9. Percer un trou dans le tube en carton à deux centimètres du bord. Passer un bout de ficelle dans ce trou pour former un anneau.

10. Attacher à cet anneau le parachute et la capsule.

11. Quand la peinture est sèche, coller les ailerons autour du tube en carton puis la paille le long d’un aileron.

12. Entourer le moteur au propergol avec du scotch pour qu’il se coince bien dans le tube en carton.

13. Replier le parachute à l’intérieur du tube puis fermer le tube avec la capsule.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s